Pomme

«Pomme de reinette et pomme d’api…» ♫♫
J’ai cette chanson en permanence en tête en ce moment grâce à mon fils de 15 mois, c’est donc tout naturellement que j’ai décidé cette semaine de vous parler de la pomme.

Qu’elle soit rouge, verte, golden ou pink, nous consommons tous des pommes ! C’est LE fruit par excellence. Il est pratique, juteux, peu coûteux et rempli de vertus. Il existe plus de 2 000 variétés à travers le monde. Les plus grands consommateurs de pommes sont les chinois puisqu’elle vient d’Asie centrale où elle est consommée par l’homme depuis le Néolithique.
Pourquoi est-elle si intéressante pour notre organisme ?

Bienfaits de la pomme

1 . La pomme est riche en antioxydants. Plus exactement, c’est la peau qui en contient le plus, c’est pour cela qu’il ne faut pas la jeter mais la consommer.
Parmi les constituants, on trouve des flavonoïdes, des polyphénols et de la vitamine C.

2 . La pomme booste le système immunitaire. Grâce à la présence de fibres solubles, c’est le fruit par excellence pour l’hiver. En effet, elles permettent de lutter contre les inflammations et favorisent la communication entre les leucocytes. La pomme est donc idéale pour lutter contre les petites infections.

3 . La pomme améliore les fonctions intestinales. Toujours grâce aux fibres solubles et surtout à la pectine, la pomme est idéale pour son pouvoir rassasiant et efficace pour améliorer le transit. En effet, la pectine est une fibre qui à la capacité d’absorber un grand volume d’eau , elle gonfle dans l’estomac et donne un effet de satiété, ensuite elle lutte contre les inflammations de l’intestin.

4 . La pomme a un effet hypocholéstérolémiant. Elle permet de diminuer le taux de cholestérol LDL grâce à la pectine. Elle a le pouvoir de capter le « mauvais » cholestérol une fois qu’il se trouve dans l’intestin l’empêchant ainsi de passer dans le sang et est évacuée dans les selles.

5 . La pomme a un effet coupe faim. Comme évoqué précédemment, la pectine de pomme gonfle dans l’estomac et permet un effet rassasiant. Il est important de boire un grand verre d’eau après en avoir consommé car c’est cette eau que la fibre absorbe pour gonfler. Effet coupe faim assuré !

En conclusion, la pomme est le fruit n°1 à consommer en cette saison.
Bonne pour l’organisme, pour la peau et pour la silhouette, n’hésitez pas à la croquer entre les repas au moment des collations pour une meilleure absorption et éviter les fringales !

♥ Retrouvez tous mes conseils pour éliminer les envies de grignotage → http://ebdietetique.com/eliminer-les-envies-de-grignotage/

 

 

 

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Valeurs nutritionnelles

La pomme a une faible valeur énergétique mais contient tout de même 10 g de sucre, le fructose.
Le fructose est un sucre simple naturellement présent dans les fruits et le miel. C’est le « sucre des fruits » et est souvent associé à une bonne santé.
Avec un index glycémique bas, il permet de ne pas brusquer la glycémie (taux de sucre dans le sang) et de ne pas sécréter d’insuline pour son assimilation. C’est un sucre rapide qui agit comme un sucre lent, c’est-à-dire qu’il est assimilé lentement par l’organisme.
Néanmoins, il est reste un sucre et en abuser pourrait avoir des effets néfastes sur la santé. Une surconsommation peut entraîner des problèmes intestinaux (ballonnements, flatulences, diarrhées…), de l’obésité et des dérèglements hormonaux. En effet, le fructose augmente le taux de ghréline (hormone qui stimule l’appétit) et au contraire n’induit pas la sécrétion de leptine (hormone intervenant dans la satiété).

Riche également en vitamine C, la pomme a un fort pouvoir antioxydant. Retrouvez toutes les vertus des antioxydants dans mon article, ici.