Poireau

Comme tous les mercredis, retrouvez l’article : Aliment de la semaine.
Cette fois-ci, je vous parle du poireau.
Découvrez ses vertus à travers ces quelques lignes.

Le poireau fait parti de la famille des Liliacées, catégorie de plantes à bulbe, comme l’ail et l’oignon.
Produit en France, il se consomme de septembre à avril. Le reste de l’année on en trouve quand même sur les étales mais non cultivé en France.

Même si le poireau est composé de glucides (fructose et glucose) il reste tout de même peu calorique car riche en eau. Sa saveur douce provient du saccharose que contient la partie blanche. Ne voyez pas en lui un légume sucré mauvais pour la ligne, bien au contraire…
Le poireau est riche en fibres, ce qui lui donne un pouvoir rassasiant et lui permet de jouer un rôle sur la régularité du transit.

Ce légume est aussi très riche en vitamines A, B, K et C.
La vitamine A (carotène) est contenue à forte dose dans la partie verte du poireau. Le carotène est un anti-oxydant bon pour l’organisme car il réduit le vieillissement de la peau, et prévient contre certains cancers.
Les vitamines du groupe B jouent un rôle important sur le métabolisme, le système immunitaire, le système nerveux et sur le développement des cellules.
La vitamine K intervient dans la coagulation sanguine et dans le métabolisme des os.
Et la C est une vitamine hydrosoluble importante dans le métabolisme de l’être humain, dans la synthèse du collagène et des globules rouges, elle contribue aussi au système immunitaire.

Riche en minéraux et oligo-éléments, le poireau apporte du fer, du phosphore, du potassium, du cuivre, du magnésium et du sélénium. Il est idéal pour les personnes en anémie.

Le poireau dégage une odeur particulière surtout lorsqu’on le coupe et le cuisine. Les principaux responsables de cette odeur sont les composés sulfurés qu’il contient (formés en complexes d’un ou plusieurs atomes de soufre). Néanmoins, voyons toujours de le côté positif…le poireau est doté d’effets protecteurs sur notre santé.

Il se consomme cuit mais peut être dégusté de différentes façons : en vinaigrette, en gratin, en fondue, en velouté…
Je vous prépare ma recette favorite : La fondue de poireaux.

Restez connecté elle sera très bientôt en ligne !
En attendant, courez au marché en chercher, il se conserve très bien au réfrigérateur et même au congélateur (préalablement nettoyé et coupé en petits morceaux).

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn