Perte de poids : les clés de la réussite

C’est le printemps, l’été arrive à grands pas et le maillot de bain nous fait de l’œil.
C’est le moment de se prendre en main. Fini les plats caloriques, chauds et réconfortants dont on raffole durant l’hiver. Place aux salades, aux viandes et poissons grillés et aux fruits frais.

Aujourd’hui, je vous livre quelques conseils pour réussir votre perte de poids sur du long terme.

1. Fini le mot «régime»

Le mot « régime » signifie restriction. Il est préférable de le laisser aux différentes pathologies nécessitant un régime alimentaire bien spécifique. Pour perdre du poids, je préfère employer « rééquilibrage alimentaire », « hygiène alimentaire » ou encore « hygiène de vie ». L’alimentation équilibrée est une habitude et non une exception durant une période de l’année. Le but étant de perdre vos kilos et de ne jamais les reprendre.

Le fait de faire des «régimes» frustre votre organisme. La première fois vous perdez vos kilos, la deuxième fois vous perdez vos kilos mais moins rapidement et pas en totalité, la troisième fois vous tentez une autre méthode et ainsi de suite ; à la clé un « effet yoyo » permanent.

Pour éviter cela, adoptez une alimentation variée et équilibrée tout au long de votre vie.
Et oui, c’est ça le secret !!

2. Changer ses habitudes alimentaires

Cela n’est pas facile les premiers temps, vous ne pouvez pas tout connaître de l’équilibre alimentaire. Sur internet nous trouvons de tout, méfiez-vous. Il y a des vrais conseils fondés mais aussi de fausses idées reçues. Le mieux est de se faire aider par un professionnel de santé. Il saura vous guider dans votre démarche et vous accompagner.

Cela n’est pas toujours facile de changer ses habitudes et nous avons souvent besoin d’un soutien, quelqu’un sur qui s’appuyer pour continuer d’avancer. N’oubliez pas que le but est de trouver ou retrouver un équilibre alimentaire sur du long terme.
Perdre du poids est comme arrêter de fumer, il faut le décider. Une fois que vous avez eu le déclic, c’est parti mais il ne faudra pas reprendre les kilos perdus.

3. Stabiliser son poids

Vous avez changé vos habitudes, rééquilibré votre alimentation, vous avez trouvé un nouveau rythme, une nouvelle organisation mais surtout, vous avez trouvé le plaisir de manger équilibré. Vous dormez mieux la nuit, vous vous sentez moins ballonné, moins fatigué. Tout part de notre alimentation.

Maintenant que vous avez changé vos habitudes et que vous avez atteint votre objectif, il faut STABILISER le poids et la nouvelle alimentation.
Je ne vous le cache pas, c’est l’étape la plus difficile car on réintroduit la notion de plaisir mais le risque est de trop réintroduire d’un coup et retomber dans vos anciennes habitudes, celles qui vous avaient fait prendre du poids.

La stabilisation est une étape clé car le corps a besoin de temps pour se stabiliser. Respectez bien cette phase et les conseils de votre professionnel de santé.

4. Entretenir ses nouvelles habitudes alimentaires

Il est important de conserver votre alimentation sur du long terme, cela est le secret pour ne pas reprendre les kilos.
Lorsque vous perdez du poids, les cellules graisseuses se vident mais ne disparaissent pas et lors d’une reprise de poids, elles se remplissent puis se multiplient, d’où une reprise de poids très rapide !

Mon principal conseil est de se débarrasser de vos vêtements qui vous vont trop grands sinon il est certain que vous les remettrez un jour. D’ailleurs, combien d’entres vous ont une garde-robe qui s’étale sur plusieurs tailles ?

Maintenant que votre placard contient l’essentiel, au moindre jean trop serré, chemise prête à exploser car vous rentrez de vacances et que vous vous êtes un peu lâché, ne rachetez pas la taille au-dessus. Vous avez seulement un ou deux kilos superflus, reprenez votre alimentation équilibrée de base. Allez faire un bilan chez votre professionnel de santé et reprenez ses conseils.
N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seul, le chemin est long mais ce n’est pas difficile. Vous allez trouver une sensation de bien-être permanent et surtout vous protégez votre santé sur du long terme. N’est-ce pas le plus important ?

« Dis moi ce que tu manges, je te dirais ce que tu es » Anthelme Brillat-Savarin

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn