Châtaigne

La châtaigne me rappelle mon enfance, cette période de l’année où les jours commencent à raccourcir et à être plus frais. Mes parents les faisaient griller à la cheminée dans une énorme poêle à châtaignes. Je me mettais près du feu sur une couverture et je les écoutais crépiter, une odeur agréable embaumait la maison.
C’est pourquoi, j’ai décidé cette semaine de vous en dire plus sur ce fruit d’octobre.

La châtaigne est un fruit amylacé grâce à sa teneur en amidon. En effet, fraîche, elle contient 35% de glucides (amidon, saccharose et dextrine) et 5% de fibres. Son taux de sucre évolue au fur et à mesure, peu sucré lors de la récolte elle le devient davantage quelques semaines après. En revanche, elle est pauvre en protéines et lipides.
Elle apporte aussi des vitamines et minéraux tels que la vitamine C et le potassium.

Qu’est ce que l’amidon ?

L’amidon est un glucide complexe difficile à digérer faisant partie des sucres lents. Lors de la digestion, il est décomposé en glucose par 2 enzymes digestives, l’amylase et le suc gastrique. Il est conseillé dans le cadre d’une activité physique pour sa réserve énergétique.

Zoom sur le potassium

Le potassium est un minéral qui occupe une place importante dans notre organisme. Il agit avec le sodium pour maintenir un bon équilibre acido-basique (équilibre dans l’organisme entre les aliments et liquides acides et ceux alcalins).
De plus, il permet la transmission d’impulsions nerveuses, la contraction musculaire et le bon fonctionnement des reins.

Revenons-en à la châtaigne. Ce fruit amylacé est donc intéressant pour sa teneur en glucides complexes, en vitamine C et en potassium.

A défaut d’avoir une cheminée dans mon appartement, je les cuis au four et me permets un bon goûter le dimanche après-midi !

Commencez par entailler chaque châtaigne, c’est une étape très importante, au risque qu’elles éclatent avec la chaleur et la pression !

Préchauffez votre four à 210°.

Placez les châtaignes sur une plaque de cuisson et enfournez-les pendant 20 minutes.

Laissez refroidir.

 

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Valeurs nutritionnelles

d’après l’Anses