Sommeil

Le sommeil : un précieux allié pour notre poids

Le sommeil : un allié précieux pour notre poids

Nous ne le savons pas forcément mais le sommeil joue un rôle important sur notre poids.
A chaque âge le corps a besoin d’un minimum d’heures de sommeil. Il est essentiel de respecter nos cycles de sommeil et d’autant plus si vous êtes en démarche de perte de poids.
Je vous explique pourquoi…

Lorsque nous souhaitons perdre du poids, la base est de surveiller son alimentation, de faire du sport mais il faut aussi bien dormir. Et oui, vous n’y pensez pas mais c’est très important et de nombreuses études nous le prouvent.
En effet, des études scientifiques ont permis d’établir un lien entre la durée du sommeil, l’obésité et le diabète de type 2.

Comment le sommeil contrôle notre appétit et notre poids ?

Durant la nuit

La nuit, lorsque nous sommes au repos, notre corps sécrète l’hormone de croissance.
Chez l’enfant, elle agit sur la croissance, c’est pourquoi les enfants ont besoin de beaucoup d’heures de sommeil avec des nuits allant de 10 à 12 heures.
Chez l’adolescent et chez l’adulte, elle régule la masse grasse. En effet, cette dernière aide à la récupération nerveuse et musculaire mais elle permet aussi d’utiliser les graisses pour fournir de l’énergie.
C’est pourquoi il est important d’avoir suffisamment d’heures de sommeil. La production d’hormones de croissance est plus longue ce qui aide à brûler les graisses plus facilement.

Manque de sommeil

Le manque de sommeil dérègle nos sécrétions hormonales, notamment les hormones impliquées dans la régularisation du sommeil et dans le métabolisme énergétique.

Deux hormones jouent un rôle majeur dans la balance énergétique et leur dérèglement engendre une prise de poids.
Il s’agit de la ghréline et la leptine.

La ghréline est l’hormone qui stimule l’appétit et la leptine est l’hormone de la satiété. D’où l’importance de leur équilibre.
Un manque de sommeil perturbe cet équilibre, les concentrations se modifient et nous avons davantage faim.

Une étude montre que lors d’une nuit courte, l’équilibre ghréline-leptine est perturbé. Le taux de ghréline augmente et le taux de leptine diminue, donc l’appétit augmente et le corps a tendance à se diriger vers des aliments riches en matières grasses et en sucres.

Grignotage

Lorsque nous ne dormons pas la nuit, nous avons plus de temps pour nous, c’est un temps calme, nous ne sommes  pas pressés et nous avons tendance à grignoter.
Après une mauvaise nuit, nous sommes fatigués et nous allons chercher à se donner de l’énergie grâce à la nourriture. Le corps réclame davantage de calories et nous sommes attirés par des aliments plus gras, plus sucré.

De plus, une diminution de l’activité physique, provoquée par la fatigue, diminue le métabolisme. Les calories plus rapidement stockées.
Cela provoque une prise de poids…

Toutes ces explications vous aide à mieux comprendre l’importance du sommeil sur notre poids.
Si vous avez du mal à trouver le sommeil, je vous conseille de faire une cure de magnésium et de consommer, dans la soirée, une tisane à base de plantes (verveine, passiflore, camomille, fleur d’oranger, tilleul, valériane…).

Pour terminer, je vous encourage à dormir au moins 7 heures par nuit. Et si vous le pouvez, octroyez vous une sieste de 20 minutes dans la journée pour faire le plein d’énergie.

Ecoutez votre corps et respectez ses besoins 😉

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn