Invitations et sorties

Ce n’est pas parce qu’on est au régime qu’on a pas le droit de regarder le menu !!
Décider de rééquilibrer son alimentation et faire attention à ce qu’on mange ne veut pas dire qu’on doit se priver d’une vie sociale ! Au contraire, c’est très important d’être entouré et de continuer une vie active.
Si vous avez besoin de conseils pour lier alimentation saine et vie sociale, cet article est fait pour vous.

Je commence par le plus facile, si vous recevez du monde chez vous, c’est vous qui avez les cartes en main, hors de question de faire une impasse sur votre alimentation.

A l’apéritif, servez un plateau de crudités. Les gens en raffolent, c’est « healthy », coloré et pratique à grignoter. Voici quelques idées : tomates cerises, baby carottes, bâtonnets de concombres, choux fleurs, radis, boules de melon, de pastèque… en accompagnement proposez une sauce à base de fromage blanc par exemple.
Pensez à utilisez des protéines, tels que des bâtons de surimi ou un bouquet de crevettes, vous pouvez aussi faire des verrines en mélangeant une boîte de thon avec du fromage frais type St Môret. Ou encore, vous pouvez étaler du fromage frais sur une tranche de jambon, rouler cette dernière et en faire des mini-wraps.
Pour les boissons, privilégiez les boissons sans alcool, les eaux gazeuses pauvres en sel, les jus de fruits 100% pur jus ou les sodas lights.

Lorsque vous passez à table, faites attention aux portions et pensez à boire, en priorité, de l’eau. Évitez tout ce que vous pouvez éliminer facilement, comme le morceau de pain, le fromage ou proposez des fromages légers < à 20% de matière grasse. Et pour le dessert, présentez une jolie salade de fruits frais avec des fruits de saison.

Ensuite, si vous êtes au restaurant, c’est encore facile de choisir ce que vous souhaitez prendre. Maintenant, les restaurants proposent souvent des plats légers. Le « healthy » est très tendance et les restaurants répondent à la demande. Évitez de prendre un menu, prenez plutôt un plat à la carte (poisson/légumes ou viande/légumes, une grosse salade composée, un tartare ou un carpaccio accompagnés de salade verte), pensez à demander l’assaisonnement à part si vous prenez une salade ou un tartare, vous pourrez plus facilement gérer la quantité de matière grasse.
Pour le dessert, optez pour du fromage blanc (sans sucre), une salade de fruits ou un carpaccio d’ananas. Si le restaurant n’en propose pas, passez directement au café.

Le plus difficile est si vous êtes invités chez des amis ou de la famille. Si vous le pouvez choisissez une boisson sans alcool, sinon demandez une boisson faible en calorie et la moins forte possible, comme du vin ou du champagne brut.
Ne vous jetez pas sur les biscuits apéritifs, préférez les crudités et les sources de protéines.
Lorsque vous passez à table, ne faites pas le difficile, seulement, demandez des petites quantités et surtout des protéines et des légumes. Évitez le pain, le fromage et réservez-vous pour le dessert, en demandant toujours une petite part. L’astuce est de proposer à votre hôte d’apporter le dessert, comme ça vous êtes maître de ce dernier.

Pour terminer, je vous conseille de faire le deuxième repas de la journée hypocalorique afin de rééquilibrer l’apport énergétique de la journée. Si votre invitation est le midi, au dîner prévoyez une soupe ou un légume cuit avec une protéine blanche et un produit laitier sans sucre et inversement si votre invitation est le soir. Il est très important de ne JAMAIS sauter un repas, sinon votre organisme stockera davantage. Il a besoin d’avoir tous les nutriments essentiels pour combler ses besoins journaliers.

Et n’oubliez pas : TOUJOURS privilégier la qualité à la quantité.

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn