Alimentation biologique

Ça fait un moment que j’ai envie de vous rédiger un article sur le bio.
Le bio c’est tendance mais surtout c’est vraiment meilleur pour notre santé. En effet, de nombreuses études nous prouvent les effets bénéfiques du bio.
En revanche, attention à ne pas vous y perdre dans tous ces rayons « diététiques » de vos centre commerciaux.
Pour vous éclairez dans tout ce qu’on entend et vous aider dans vos choix, je vous propose de continuer la lecture de cet article.

Qu’est ce que l’alimentation bio ?

Un aliment est bio lorsqu’il respecte les règles de production de l’agriculture biologique.
C’est le règlement (CE) n° 834/2007 qui indique le protocole pour la production, la transformation, la distribution, l’importation, le contrôle et l’étiquetage de produits biologiques.
Il harmonise l’ensemble de l’Union Européenne de puis le 1er janvier 2009.

Ce règlement permet de respecter des règles strictes sur :

  • Le mode de production :
    – La non-utilisation des produits chimiques de synthèse, d’OGM et de produits obtenus à partir d’OGM.
    – Le recyclage des matières organiques.
    – La rotation des cultures.
    – La lutte biologique.
  • L’élevage :
    – Alimentation bio
    – Médecine douce
    – Bien-être des animaux
  • Le processus de transformation :
    – Utilisation d’ingrédients biologiques
    – Restriction d’additifs
    – Restriction d’auxiliaires de fabrication
    – Protection de l’écosystème

Il y a aussi tout un protocole à respecter pour devenir production d’agriculture biologique.
Des organismes certificateurs agrées par les Pouvoirs publics doivent se rendre chez le producteur, contrôler l’exploitation, rendre leur compte-rendu et attester au producteur une autorisation d’engagement au mode de production biologique.

Pour retrouver toutes les informations sur la réglementation de l’agriculture biologique, je vous invite à vous rendre sur le site http://www.agencebio.org/.

Lorsque j’échange au sujet du bio avec mon entourage deux adjectifs reviennent souvent : sain et cher.
Analysons ses deux visions du bio qu’ils ont et que vous pouvez avoir aussi.

 1. Le bio c’est sain

Dans l’alimentation bio, comme nous l’avons vu précédemment, il y a une réglementation stricte sur les produits chimiques de synthèse, les OGM, etc…

Un produit chimique de synthèse résulte de réactions chimiques totalement contrôlées par un chimiste. rien de bien naturel là dedans…

En agriculture biologique, les pesticides chimiques sont interdits car néfastes pour la nature et pour l’Homme.
Alors oui, certains diront que des échanges se font en terre et que nos sols ne sont pas dépourvus de pesticides et qu’il n’est donc pas nécessaire de consommer bio… Détrompez-vous !! Il est NÉCESSAIRE de consommer bio. Si les sols ne sont effectivement pas dépourvus de pesticides, les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique en contiennent par ce fait un nombre minime. Et vous réduisez donc votre consommation de pesticides…
Si toute la population se met à consommer bio, les agriculteurs seront dans l’obligation de suivre la population, de s’adapter à ce mode de vie sain et tous produiront une agriculture bio et à terme les terres seront de plus en plus saines et la planète préservée.
Ce changement ne peut évidemment pas se faire du jour au lendemain mais sur plusieurs années, siècles… et c’est la santé de nos enfants et leur futur que nous préserverons.

Des études nous prouvent que le bio est vraiment meilleur pour notre santé.

→ L’Etude BioNutriNet :
En prenant des consommateurs de bio et de non-bio aux mêmes apports caloriques, l’étude montre que les consommateurs bio ont un meilleur apport en vitamines & minéraux (+ 10 à + 20 %), en oméga-3 (+ 20 %) et en fibres (+ 27 %). Les consommateurs bio privilégient les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses très enrichis naturellement en antioxydants au détriment des fast-food, des boissons sucrées, etc…
Ces personnes là diminuent fortement le risque de surpoids et d’obésité ainsi que toutes les maladies qui s’en suivent telles que le diabète de type 2, l’hypercholéstérolémie, les maladies cardiovasculaires…

→ L’Etudes « Implications pour la santé humaine des aliments biologiques et de l’agriculture biologique » :
Cette étude montre clairement un lien entre la consommation d’aliments bio et la diminution des risques de maladies allergiques ainsi qu’une diminution des risques d’obésité.

Donc OUI, l’alimentation bio est saine et à un vrai effet positif sur notre santé et sur la santé de notre planète aujourd’hui et sur les jours à venir…

2. Le bio c’est cher

Tout dépend de ce que vous appelez « cher ».

Prenons exemple avec une personne qui mange une fois par semaine au fast-food : 10€/sem = 40€/mois.
Avec 10€ par semaine vous pouvez vous concocter non pas 1 menu pour la semaine mais 2. Donc à 40€ par mois pour 4 repas au fast-food vous pouvez avoir 8 repas issus de l’agriculture biologique. Est-ce si cher ? Plus cher que de manger non-bio ?

Selon ce que vous recherchez, selon vos envies, c’est vous qui faites votre budget !

La grande distribution répond à la demande du consommateur. Elle propose de plus en plus de produits bio à des prix totalement raisonnables. Les petits commerces de proximités bio doivent s’aligner aux prix de la grande distribution s’ils ne veulent pas perdre de clients. Ils revoient leurs marges et diminuent leurs prix mais augmentent leur nombre de clients, ils s’y retrouvent.

Les prix du bio ne sont pas plus cher que le non-bio. Choisissez vos produits, n’hésitez pas à me demandez via la page contact ou dans les commentaires, je vous donnerai mon avis sur vos produits favoris.

Et même si quelques fois le prix est légèrement plus élevé, ne vaut-il pas mieux manger sain et préserver notre santé plutôt que de la dégrader et développer des maladies qui nous coûteront bien plus cher à soigner ?

En conclusion, la consommation d’aliments bio ne permet pas de se protéger de tous les pesticides mais elle permet de fortement réduire notre exposition et tous les risques qui s’en suivent.
Une enquête suédoise et des études américaines nous prouvent l’efficacité de l’alimentation bio sur notre exposition aux pesticides.

Tous les produits importés et commercialisés en France portant la mention « AB » sont conforment et soumis aux règles de production et aux dispositions de contrôle de l’UE.

J’espère que cet article vous a mis en confiance avec le bio.

N’hésitez plus à préserver votre santé et celle de vos enfants…

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Partager :